Komische Oper Berlin

En 2012, Barrie Kosky succède à Andreas Homoki en tant que directeur artistique du Komische Oper Berlin. Il a été rejoint par Henrik Nánási, le nouveau directeur musical. Le Komische Oper Berlin est polyvalent et flexible à un degré qui est inhabituel pour une maison d'opéra. Cette caractéristique et la troupe fixe de chanteurs-acteurs sont des éléments clés de la Komische Oper de Berlin sous le mandat de Kosky. L’approche conceptuelle de Kosky s’appuie non seulement sur la tradition établie par Felsenstein, mais aussi sur les traditions d'avant-guerre de la salle, qui ont été fortement influencée par les acteurs juifs et qui a jusqu'ici reçu moins d'attention. La vision de Felsenstein de l'opéra comme une forme de théâtre musical où la musique et l'action sont des composantes importantes d'une production est combinée par Kosky à l’exigence que le théâtre musical devrait fournir une expérience qui fait appel à tous les sens et qui doit englober le drame musical sous toutes ses formes, allant du répertoire mozartien classique jusqu'aux nouveaux projets défiant tous les genres.

Behrenstraße 55-57, 10117 Berlin, Allemagne

Présentation

Working - Komische Oper Berlin
Working - Komische Oper Berlin Working - Komische Oper Berlin Working - Komische Oper Berlin

Opéras (1)

berlin_jahrmarkt_cut_1.2.jpg

Moussorgski - LA FOIRE DE SOROTCHINTSI

Quel charivari à LA FOIRE DE SOROTCHINTSI ! Il aura fallu attendre 70 ans pour que cet opéra de Moussorgski refasse son apparition au Komische Oper, dans une mise en scène de Barrie Kosky et sous la baguette de Henrik Nánási. Découvrez la première en live sur THE OPERA PLATFORM.

Komische Oper Berlin: Jewgeni Onegin

Komische Oper | EUGÈNE ONÉGUINE – Scène finale

« Une des plus grandes histoires d’amour tragique de tout le répertoire lyrique », voilà comme le metteur en scène Barrie Kosky qualifie EUGÈNE ONÉGUINE. L’Australien a mis en scène une nouvelle production de l’opéra de Tchaïkovski, dont la première a eu lieu en janvier 2016 au Komische Oper de Berlin.

Komische Oper

Depuis la construction du bâtiment de la Behrenstraße (qui a ouvert en tant que «Theater unter den Linden" en 1892), le Komische Oper de Berlin a à plusieurs reprises été un vecteur cohérent de tendances internationales dans le monde du théâtre musical. En tant que théâtre de premier plan pour les opérettes et les revues dans les années 1920, il a fondamentalement façonné la scène berlinoise, et partant internationale, du divertissement. Après la seconde guerre mondiale, le concept de Walter Felsenstein du théâtre musical a révolutionné l'opéra européen, et reste à ce jour un point de référence important pour la grande majorité des metteurs en scène de théâtre musical qui cherchent à être contemporain dans leur travail. Cette influence internationale inspirante en tant que créateur de tendances dans le théâtre musical innovant se reflète dans les nombreuses carrières artistiques qui ont démarré à la Komische Oper Berlin – parmi celles-ci les metteurs en scène Götz Friedrich et Harry Kupfer, ainsi que les chefs d’orchestre Otto Klemperer, Kurt Masur, Yakov Kreizberg, et Kirill Petrenko.

  • moods-4866.jpg
  • moods-4901.jpg
  • saal_zauberfloete02-fav_1_20x30_cgg.jpg
  • saal_gr-7531.jpg
/